Logo

LES CANDIDATS

Romina Boana

Romina Boana

Romina Boana est une jeune chanteuse de 16 ans née le 26 Janvier 1999 à l’île de la Réunion d’origine malgache. Issue d’une famille de musiciens, elle débute le chant à l’âge de 4 ans. La même année, sa famille décide d’emménager en région parisienne. En 2006, sa mère l’inscrit à ses premiers cours de chant à Bois-Colombes dans le 92, elle apprenait des titres d’Edith Piaf, de Jacques Brel ou encore Georges Brassens. En 2008, elle déménage à nouveau, à Saint-Gratien dans le 95 et s’inscrit à la chorale de son école primaire. Dès son entrée au collège, Romina intègre une troupe musicale du nom de Chorus Life pendant 3 ans dans laquelle elle chantait des titres de Madonna ou encore des chansons gospels avec laquelle elle fait sa première scène à l’âge de 13 ans pour les vœux du maire en 2012. Grâce à cette troupe, elle a pu chanter un titre de Mariah Carey à l’Olympia. En 2013, elle enchaîne les scènes ouvertes et les concours de chant, elle participe aux auditions à l’aveugle The Voice Kids mais ne parvient pas à accéder aux prochaines étapes mais continue les scènes ouvertes et compétitions. En 2015, elle est contacté par l’équipe de Rudi Rosenberg pour chanter le générique du film « Le Nouveau » qui sortira en fin décembre prochain.

Sarah Bialy

Sarah Bialy

Je m’appelle Sarah Bialy Je suis une jeune artiste âgée de 19 ans , originaire de l’Essonne je suis passionnée de l’univers artistique et de tout ce qui l’inspire. J’ai commencée à fredonner a l’âge de 6 ans issus d’une famille de musiciens et chanteurs j’ai grandi dans une chorale spirituelle et gospel ce qui m’a inculquer le partage et l’entraide, 3 ans plus tard je signe chez Wagram musique à l’âge de 9 ans avec comme nom d’artiste Shaby, j’ai sortie deux single et un album de style R&B SOUL cela à était une expérience formidable qui m’a permis de rencontrer beaucoup de personnes aussi passionnée que moi. Etant métissée de culture, ma mère est originaire de la Martinique et mon Père de la côte D’ivoire j’ai développée au fur et à mesure un amour pour les traditions et l’ouverture au monde. Aujourd’hui j’ai un univers bien définie, métissé et coloré puisant dans de multiples saveurs fraiches et simple. Cet univers a pour noyau la Pop et pour tiges la soul, la pop rock, le Hip hop Old School, le reggae, le ragga, avec une touche de folk qui lui apporte un aspect roots et nature. Je me nourris de différents registre afin d’être le plus large possible : Alicia Keys, Kery James , Saïan Supa Crew , Selah Sue , Lauryn Hill, , Francis Cabrel , Serge Gainsbourg , Otis Redding , Nneka , Lianne la Havas , cold play et D’Angelo … Tout ce dont j’ai envie c’est de m’épanouir dans la musique ; d’apprendre encore et toujours et de partager mon amour pour les plaisirs simple avec les personnes qui m’entours. J’ai pour mots d’ordre « Vibration Positive » qui signifie que toute l’énergie que l’on dégage doit être légère et positive afin d’être en paix avec sois même et avec les autres.

Nög

Nög

Julien Nogue s / N.G

Professeur de technique vocale, interprète, compositeur et musicien multi-instrumentiste, Julien débute sa formation musicale en 1989 au CMCN, en classe de chant, puis s’initie rapidement à la guitare. Son intérêt pour les sections rythmiques le guide conjointement vers la basse et la batterie, puis, quelques années plus tard, vers le piano. Parallèlement à ses premières expériences scéniques, il perfectionne sa technique vocale et son oreille au Studio des Variétés, auprès de Richard Cross. Ce dernier lui fait pleinement prendre conscience de son potentiel et lui inculque exigence et goût du travail. Déterminé à suivre une carrière musicale, son Master d’économie en poche, il chante au sein de diverses formations funk et pop-rock et les mène avec succès de tremplins en festivals. Sa rencontre avec Yamani Dazi, PDG du label Big Cheese Record, signe le début des enregistrements en studio. C’est en 1998 qu’une rencontre déterminante avec ses futurs partenaires de musique oriente sa carrière vers l’élaboration d’un répertoire personnel. Nourri des affinités entre ses différents membres, le groupe Swaat se forme et débute l’écriture d’un album original, auquel Julien participe en qualité de chanteur et co-compositeur. Signé par la maison d’édition Sony ATV Publishing, produit par Warner (label Up Music), l’album « Je suis plusieurs » paraît en 2003 ; l’occasion pour Swaat de monter sur de nombreuses scènes parisiennes (Le Bataclan, Le Réservoir, Le Café de la Danse, Le Divan du Monde, Le Nouveau Casino, La Guinguette Pirate…), puis d’entamer une tournée nationale. Sa carrière d’artiste solo n’est pas en reste : Julien enchaine les contrats dans l’évènementiel (concerts privés, spectacles, contrats avec comités d’entreprises et collectivités…) Soucieux de transmettre son savoir et passionné de pédagogie, il se consacre en parallèle à  l’enseignement. En 2003, Julien crée VoiceLab, une structure dans laquelle il dispense ses cours, avec pour objectif principal l’acquisition d’une technique adaptée à  l’esthétique moderne et aux conditions d’exécution particulières de la musique amplifiée (chant avec micro). La sensibilisation au timbre et le contrôle des différents points anatomiques engagés dans l’émission du son constituent les piliers de sa pédagogie. Entre 2003 et 2008, Julien parfait sa formation auprès de professionnels du chant et de l’enseignement (François Valade, Allan Wright…). Il enrichit également ses connaissances sur l’anatomie vocale et la phonation sous l’égide de Gérard Chevaillier, phoniatre, puis de Christian Guérin (SOS voix), chanteur et orthophoniste reconnu par l’ensemble des professionnels de la voix, qu’ils soient interprètes, professeurs, ou médecins. Avec plusieurs centaines de concerts a son actif et une formation pluridisciplinaire, sans cesse réactualisée au fil de ses rencontres et de ses recherches, Julien place son expérience de la scène et sa connaissance du chant contemporain au coeur de son enseignement. Julien enseigne la technique vocale dans de grande écoles de musique a Paris et forme les professeurs de chant de demain : (Chanteur Pédagogue Musiques Actuelles, ecole Atla). En 2015, Pour se tenir au plus près des attentes des chanteurs qu’il coach et sollicité par l’équipe de casting de Bruno Berberes, Julien revient sur le terrain, sous le pseudo N.G, en se présentant aux Auditions à l’aveugle de la saison 4 de The Voice.

Natan

Natan

Né le 21/01/1988, Natan a baigné depuis son enfance dans la musique. Il se fait très vite remarquer par Njakatiana, un des chanteurs le plus reconnu de Madagascar, qui décide de le prendre sous son aile. Il l’accompagne alors dans toutes ses tournées en tant que choriste et se perfectionne dans le chant et la guitare à ses côtés. En 2009 Natan prend son envol et décide de venir tenter sa chance en France. Il se produit avec des artistes malgaches dans toute la France, et quelques scènes dans les pubs de Paris de temps en temps. Son univers musical est très varié avec des influences Soul (Otis redding, James Ingram, Luther Vandross, Ray Charles,Peabo Bryson, Stevie Wonder…) Natan se différencie par la puissance et le timbre de sa voix qui ne laisse personne indifférent, il est à la fois auteur, compositeur, arrangeur.

Mira

Mira

Music is passion. The stage is home. I’ve been doing music and theater all my life. In my hometown I am a director for theater and known singer. I am Mira. I was born to be on stage. This is one of the main reasons why I came to Paris. For music, experience, life.

Mel Sugar

Mel Sugar

Depuis petite j’écoute du Mariah Carey, Whitney Houston et Aaliyah en piochant dans les CD de mon père. J’aimais bien chanter et imiter les chanteuses comme les Destiny’s child. Durant mon enfance, j’ai fait parti d’une chorale gospel. J’ai pris des cours de chant à l’âge de 14 ans et fait mes premières scènes de la ville à l’âge de 15 ans. Très timide, réservée, discrète, la chanson et la musique en général m’ont permise de m’ouvrir et d’avoir plus confiance en moi. J’ai fait la première partie de Sinik, Psy 4 de la Rime et Mac Tyer à Aubervilliers. J’ai chanté au Réservoir plusieurs fois, L’Etage et le Bizz’art. Je chante pour des mariages avec des musiciens le plus souvent, j’ai fait un festival en avril. Les chanteuses qui m’inspirent sont Mariah Carey, Beyoncé, Etta James, Whitney Houston, Edith Piaf. Je n’ai pas de style particulier, je suis très curieuse au niveau musicale, j’aime le Jazz, le RNB, la soul, la funk, le gospel, le rap. J’ai 21 ans, je viens du 95 à Gonesse. Je viens d’avoir mon BTS TOURISME que j’ai effectué en alternance et je serai donc à la recherche d’un emploi à la rentrée. J’aime voyager (Miami, los Angeles, New York, Las Vegas, Londres, Barcelone, Valence, les Antilles, Punta Cana, Amsterdam, Bruxelles, Frankfort). J’aime sortir entre amis.

Mark Soul

Mark Soul

Je m’appelle Marco (nom de scène : Mark Soul), je suis chauteur/auteur de SOUL/GOSPEL/RNB/JAZZ, et d’origine italienne. Passionné de musique depuis mon enfance (mes artistes preferé sont Brian Mcknight et Bys2Men), je me tourne vers SANKOFA SOUL CONTEST pour donner un tremplin à ma carrière. J’habite en France depuis 3 ans, et ma vie est organisée autour de la musique et de mon travail. Je parle et chante en 3 langues (italien,français et anglais). Je chante dans une chorale Gospel, et je fais parti d’un groupe de musique avec lequel je me produit sur quelques scènes parisiennes. Ma vie est faite de batailles. Un exemple est la bataille contre l’obésité pour laquelle j’ai perdu 50 kg (de 140 à 90 kg) en quelques mois. Mais depuis toujours, la bataille qui me tient le plus à coeur est la musique. Et même si elle est faite de hauts et de bas, je suis persuadé d’avoir quelque chose en moi de spécial, qui aurait le mérite d’être partagé avec vous. Je vous envoie un montage de 3 concerts live, donnés dans trois endroits différents à Paris : avec la chorale gospel, seul, et avec mon groupe Soul4U. Avec l’espoir d’atteindre le rève d’une vie…..

Djénéva

Djénéva

Chant, danse, piano: Djénéva se passionne pour la musique alors qu’elle commence tout juste à savoir marcher et parler. A 8 ans à peine elle se fait remarquer pour la première fois en interprétant le rôle de Nala pendant 2 ans dans la comédie musicale Le Roi Lion au théâtre Mogador.  Le grand public découvre ensuite Djénéva sur le petit écran : à 10 ans elle remporte l’émission « À la Recherche du nouveau Michael Jackson ». En 2014, elle apparaît sur le single « Kiss and Love » au profit du Sidaction, aux côtés de Jean-Jacques Goldman, Maître Gims ou encore Tal. Djénéva a aujourd’hui 16 ans. Elle compose et écrit ses premières chansons et fait preuve d’une volonté de fer : cours de chant, de comédie et de danse rythment le quotidien de la jeune fille qui suit depuis un an des cours aménagés afin de consacrer ses après-midi à sa passion.De Beyoncé à Rihanna en passant par Justin Timberlake ou Drake, elle puise ses influences vocales et chorégraphiques chez les plus grands entertainers actuels. Née d’une mère malienne et d’un père français, la petite prodige à la voix de velours n’hésite pas à tirer ses inspirations de son métissage pour composer des mélodies entêtantes aux sonorités pop, caribéennes et urbaines.

Athéna

Athéna

Cadette d’une famille de deux enfants nés en Côte d’Ivoire d’un père Togolais et d’une mère Martiniquaise, Athéna grandit dans la ville d’Abidjan jusqu’à l’âge de dix ans avant de quitter sa terre natale pour des raisons politiques, et s’installer définitivement dans la ville de Noisy-le-Grand en banlieue parisienne. Cette expérience multiculturelle l’aura bercée de rythmes afro et caribéens (zouk, coupé décalé, jazz, negro spiritual, sonorités cubaines), l’habituant à apprécier des univers différents. Aujourd’hui autodidacte passionnée et par ailleurs élève à l’école du barreau de Paris, Athéna cultive principalement son goût pour le chant au travers de rythmes soul, pop et R&B découverts grâce à des artistes tels que Michael Jackson, les Destiny’s Child, les divas (Aretha Franklin, Jocelyn Brown, Tina Turner…) ou encore Anthony Hamilton. C’est à 18 ans que, poussée par l’envie de participer à un spectacle local coachée par des professionnels, elle passe un casting dans la ville de Noisy-le-Grand. Retenue, cette expérience lui aura permis de bénéficier de conseils techniques et d’évoluer parmi différents arts réunissant à la fois chant, danse, et musique en live. Depuis, elle a participé à de nombreuses scènes locales et événements privés qui ont développé son goût des performances scéniques, lui permettant en même temps de faire évoluer son art. A 22 ans, elle souhaite dorénavant se confronter à un public nouveau et averti pour vibrer au son de mélodies qui font part intégrante de sa culture musicale.

Antonia

Antonia

Je m’appelle Antonia Basole, je suis née le 18 juillet à Saint-Cyr-L’Ecole. Je vis avec ma mère et mon grand frère. La musique a toujours été présente dans ma vie, notamment grâce à Michael Jackson, sa musique a été une grande révélation pour moi. Son art m’a guidé vers plusieurs artistes soul, qui ne sont plutôt « vieux ». J’aime beaucoup la musique des années 70. J’ai véritablement commencé à chanter à l’âge de 10 ans, mais je ne savais pas que je possédais une voix, et un certain potentiel. Avant même de commencer la chanson, j’étais danseuse, j’ai commencé, la danse à l’age de 3 ans. La première fois que j’ai commencé à chanter sérieusement c’était à l’âge de 13 ans, en m’inscrivant à la chorale du collège Alphonse Daudet à Draveil. C’était là ma première expérience musicale concrète avec une chorale, et ma première scène était le concert de Noël du collège, Mr Raymond, le professeur de musique, m’avait accordé un solo, sur « Amazing Grace ». A partir de là, ce fut une révélation, ce que je ressentais, sur scène n’était semblable à aucun autre sentiment sur Terre. Être sur scène et chanter était devenu essentiel. Ensuite au lycée, je faisais les petits concerts de fin d’année, et à 16 ans, j’ai passé mon premier casting. Depuis, j’enchaîne les petites scènes un peu partout sur Paris.

INVITES D’HONNEURS

HAÏLÉ JNO BAPTISTE

 

OMA JALI

 

UN CONCERT LIVE

LIEU

LA PETITE HALLE

Le projet de La Petite Halle repose sur le croisement de plusieurs activités : bar/restaurant, spectacles publics et événements privés. Sur le volet restauration/bar nous proposons une offre de pizzeria au feu de bois, de pâtes minutes, mais aussi des offres d’assiettes à partager dans un esprit bistronomie/fooding et le tout fait maison ! Sur le volet concerts et spectacles vivants, Reza Ackbaraly développe une véritable programmation culturelle au sein de La Petite Halle. Quelle soit musicale, théâtrale, humoristique, de l'ordre du clubbing avec des dj-sets ou du ciné-concert. L’objectif est de faire de La Petite Halle un véritable outil de diffusion, au coeur du Parc de la Villette. La Petite Halle se décline donc autour du concept de Comptoir - Scène - Table : un lieu de rendez-vous autour d'un grand comptoir de zinc, une salle de spectacle qui fait écho à la programmation du parc de la Villette, et un restaurant qui accueille les visiteurs midi et soir.

Parc de la Villette : 211, av. Jean Jaurès - 75019 Paris

Métro : Porte de Pantin Ligne #5 et Porte de la Villette Ligne #7